Anritsu lance les premiers tests de Fading 5G NR

01 octobre 2019 //Par A.Dieul
Anritsu lance les premiers tests de Fading 5G NR
Anritsu annonce le lancement de nouvelles fonctions de test de protocole 5G pour sa station de test de communication radio populaire MT8000A. La nouvelle version utilise le logiciel de Fading NR (New Radio) pour la mise en œuvre des tests de propagation en bande de base, rendant le MT8000A compatible avec les modèles de test de canal 5G NR (TDL) respectant la norme 3GPP TS 38.521-4 B.1/B.2 v15.0.0.

Un test de Fading simule l'environnement réel de propagation des ondes radios qui est requis pour le développement des appareils de téléphonie mobile. Auparavant, un simulateur de Fading 5G RF externe était nécessaire. Désormais, cette fonction est intégrée directement au  MT8000A, permettant les tests 2CC MIMO 4x4 avec un seul  MT8000A, ou les tests 8CC MIMO 2x2 avec deux appareils.
Ainsi, le paramétrage du test de protocole dans un environnement de propagation réel (Fading) est simplifié tandis que la suppression des équipements de test externes ainsi que la compatibilité avec les fonctions de protocole existantes permettent de réduire les coûts de développement.
Le développement des terminaux mobiles suppose de pouvoir effectuer des tests et évaluations respectant le standard 3GPP afin d’en assurer l’interopérabilité. Ces tests ne se limitent pas aux protocoles de communication et aux évaluations RF entre les téléphones portables et les stations de base, mais comprennent également des tests sur la gestion des ressources radio (RRM, Radio Resource Management), qui simulent un terminal mobile en déplacement, ainsi que des évaluations en environnement intégrant du Fading.
Le MT8000A est conçu pour les fabricants de terminaux mobiles recherchant des tests efficaces avec un bon rapport coût/performances et couvrant des conditions de tests multiples. C’est une plateforme de test tout-en-un pour les tests RF, de protocole et de Beam, tout comme pour l’évaluation des architectures mettant en œuvre le Beamforming. En plus de supporter des fonctions de simulation des modes NSA et SA de station de base pour le développement de chipsets et terminaux 5G, il est également compatible avec les toutes dernières technologies comme le MIMO 4x4, qui augmente les vitesse de transmission de données dans la bande inférieure à 6 GHz, ainsi que l’agrégation de porteuses 8CC pour la mise en œuvre des fréquences millimétriques large bande.
Le MT8000A couvre les principales bandes de fréquence utilisées par les premiers services 5G, telles que les fréquences de la bande inférieure à 6 GHz (FR1) de 2,5 GHz, 3,5 GHz, 4,5 GHz, etc., et les fréquences de la bande millimétrique (FR2) de 28 GHz, 39 GHz, etc. Son interface intuitive, associée à un logiciel de mesure RF et de Fading NR,


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.