ams rachète le groupe d'éclairage Osram

11 décembre 2019 //Par A Delapalisse
ams rachète le groupe d'éclairage Osram
Le fournisseur autrichien de capteurs et de semiconducteurs à signaux mixtes ams AG a obtenu plus de 55% des actions de la société de technologie d'éclairage Osram lors de sa deuxième tentative, comme annoncé vendredi 6 décembre 2019.

  Cette annonce marque la fin d'une prise de contrôle tenant du jeu de poker qui avait tenu Osram en suspens pendant plus d'un an. Six ans après l'introduction en bourse, l'ancienne filiale de Siemens perd son indépendance. Début octobre, ams a échoué lors d'une première tentative de prise de contrôle en raison de l'opposition des actionnaires d'Osram, mais a ensuite convaincu le Directoire d'Olaf Berlien des avantages d'une telle opération. "Le succès d'aujourd'hui est également le résultat de la relation constructive et positive que nous avons établie", a déclaré Alexander Everke, PDG de ams et ancien directeur de Siemens et d'Infineon.

Selon ses propres déclarations, ams s'intéresse avant tout aux capteurs et technologies d'éclairage prometteurs d'Osram. Cela comprend, par exemple, les puces LED pour les industries automobile et électronique. Avec un tel deuxième pilier commercial, ams serait moins dépendant de son principal client Apple. La fusion pourrait "mettre en mouvement un champion de classe mondiale de la photonique et de la technologie des capteurs", a déclaré Berlien dans un communiqué de presse.

Osram traverse actuellement une crise profonde: par-dessus tout, le chiffre d'affaires avec l'industrie automobile n'a pas répondu aux attentes élevées et les ventes ont chuté de 13% à 3,5 milliards d'euros au cours du dernier exercice et le résultat net faisait état d'une perte de près d'un demi-milliard d'euros. Berlien avait arraché des concessions à ams, qui ne faisait que la moitié de son chiffre d'affaires mais qui réalisait des résultats florissants grâce au boom des smartphones. La fusion ne devrait entraîner aucun licenciement avant la fin de 2022.

La direction d'Osram voit de nombreuses opportunités dans le regroupement des atouts respectifs, en particulier en vue de développer davantage la business unit "opto semiconductors". Une fusion avec ams permettra à la division LED de bénéficier, entre autres, du développement de solutions innovantes de capteurs et photoniques et de l'utilisation d'un accès à une base de clientèle


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.