1ère expérimentation industrielle de la 5G en France

07 octobre 2020 //Par D. Cardon
1ère expérimentation industrielle de la 5G en France
Orange et Schneider Electric expérimentent les cas d’usages de la 5G industrielle dans l'usine Schneider du Vaudreuil dans l'Eure. Ce déploiement en atelier a permis d’initier des tests sur deux cas d’usage : la réalité augmentée appliquée aux activités des techniciens de maintenance et la mise en place d’un robot de télé-présence pour les visites à distance.

L'usine du Vaudreuil a pour activité l’assemblage automatique de contacteurs en grande série, la fabrication de contacts d’argent à forte intensité, l’assemblage et l’adaptation de variateurs et démarreurs de vitesse. L'expérimentation 5g .s'appuie sur des fréquences attribuées par l’Arcep dans le cadre d’un pilote. Fonctionnel depuis le mois de mars, ce premier projet de co-innovation a pour objectif de tester les usages de la 5G dans un environnement industriel moderne afin de construire des solutions de connectivité fiables, évolutives et durables adaptées aux besoins de l’industrie du Futur.

Grâce à sa faible latence, ses très hauts débits, et à terme, au découpage du réseau (network slicing), la 5G apportera une amélioration sensible dans les procédés industriels et dans la façon de travailler, en particulier à travers la réalité mixte (augmentée ou virtuelle). Dans le milieu industriel plus particulièrement, la 5G sera un atout pour synchroniser des masses importantes de données en temps réel, un apport considérable pour booster les performances, faciliter la télé-présence et assurer une meilleure efficience de production.

Schneider Electric


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.