Les mesures contre les arcs électriques protègent les condensateurs MLCC à haute tension

01 octobre 2019 //Par Reggie Philips, Senior Product Manager, KEMET
Les mesures contre les arcs électriques protègent les condensateurs MLCC à haute tension
Une méthode innovante de prévention des arcs électriques permet aux MLCC compacts, à haute tension et à montage en surface, de bénéficier d'une solution économique et peu encombrante pour les applications émergentes comme les véhicules électriques ou la production d'énergie renouvelable. Dans les applications où la conservation de l’énergie est critique, comme les onduleurs éoliens ou solaires, ou les groupes motopropulseurs pour véhicules électriques (Electric-Vehicle, EV), la distribution à haute tension de l’énergie peut aider à réduire les pertes I2R. La liaison en courant continu alimentant l'onduleur peut être par exemple de 3-400 V dans une application EV, ou même supérieure comme dans le cas du conditionnement de l'énergie éolienne ou solaire. Cependant, de telles tensions de fonctionnement élevées posent des problèmes sécuritaires supplémentaires, non seulement pour les utilisateurs finaux, mais aussi pour les composants -- même ceux dont le boîtier mentionne une tension nominale appropriée. Voyons comment les condensateurs céramiques multicouches (Multi-Layer Ceramic Capacitors, MLCC), souvent utilisés pour filtrer, découpler ou atténuer, peuvent être affectés par une polarisation appliquée de plusieurs centaines de volts.
Company: 

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.