L'électronique de puissance pour un réseau plus vert

27 novembre 2019 //Par Ali Husain Directeur Senior, Marketing et Stratégie Groupe, Puissance industrielle et Cloud ON Semiconductor
L'électronique de puissance pour un réseau plus vert
L'interface clé reliant les ressources éoliennes, photovoltaïques et à batterie, au réseau électrique, est l’onduleur. En gros, un onduleur transforme du courant continu en courant alternatif, synchronisé à la fréquence du réseau, 60Hz ou 50Hz selon les cas. Les onduleurs peuvent se décliner en un certain nombre de types différents, notamment mono ou bidirectionnel, et avec différentes topologies multi-niveaux, chacune ayant des avantages et des inconvénients selon les scénarios spécifiques. Le composant clé de l'onduleur est le commutateur de puissance, représenté dans cet article sous la forme d’un IGBT (Insulated Gate Bipolar Transistor).
Ali Husain, ON Semiconductor

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.