L'authentification de dispositif contrecarre la contrefaçon

24 octobre 2014 //Par Michael D\' Onofrio, Directeur de division Associé pour la Sécurité embarquée, chez Maxim Integrated
L'authentification de dispositif contrecarre la contrefaçon
L'une des principales méthodes pour assurer la sécurité électronique est le recours à l'authentification matérielle. L'authentification de dispositifs sert à protéger les utilisateurs finaux et les fabricants, contre les périphériques, les capteurs, les consommables, ou d'autres dispositifs contrefaits. Cette méthode permet au système hôte de vérifier que le dispositif connecté est bien authentique et digne de confiance. Commençons par convenir de ce que nous appelons "contrefaçon" dans ce qui suit. Un dispositif contrefait peut simplement être un clone bon marché du dispositif original. Considérez par exemple, un capteur médical à brancher sur un module de commande. Le dispositif contrefait est fabriqué avec soin pour ressembler et se comporter comme l'original, mais sa qualité et sa précision sont sujets à caution, et sont donc susceptibles d'entraîner un diagnostic erroné et un traitement inadapté. Dans un tel cas, il est clair que l'authentification du dispositif permet de protéger les patients des risques associés à des appareils défectueux, et aussi d'éviter aux fournisseurs de produits de santé d'être jugés responsables d'une défaillance professionnelle.
Michael D\' Onofrio,Maxim Integrated,

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.