La technologie BAW de TI garantit une gigue ultra faible sur les signaux d’horloge des réseaux à grande vitesse

29 juillet 2019 //Par Texas Instruments
La technologie BAW de TI garantit une gigue ultra faible sur les signaux d’horloge des réseaux à grande vitesse
Les dispositifs de synchronisation basés sur des boucles à asservissement de phase numériques (DPLL, Digital Phase-Locked Loop) sont des composants essentiels des réseaux de communication. Ils génèrent des signaux d’horloge précis et les transmettent aux différents sous-systèmes à partir des signaux transmis par le réseau. Le schéma simplifié de la Figure 1 montre comment ils sont utilisés dans les cartes de synchronisation et de ligne des équipements de communication classiques, tels que les routeurs et les commutateurs. Conformément aux normes applicables, notamment l’ITU-T G.8262, les dispositifs de synchronisation de réseau détectent les signaux d’horloge invalides en entrée, filtrent les dérapages et assurent des fonctions de commutation et de maintien du signal sans perturbations. Les signaux d’horloge à faible bruit de phase sont générés à partir d’une boucle à asservissement de phase analogique (APLL, Analog Phase-Locked Loop) associée à un oscillateur de référence à quartz externe (XO), compensé en température (TCXO) ou thermostaté (OCXO).

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.