De l’assistance au remplacement du conducteur

05 août 2019 //Par Chris Jacobs, Vice-président, Transport autonome et sécurité, Analog Devices Inc.
De l’assistance au remplacement du conducteur
C’est l’un des projets majeurs de notre époque, l’équivalent du programme lunaire lancé en 1961 par le président Kennedy. Des capteurs à l’intelligence artificielle (IA), la chaîne d’approvisionnement électronique classique forme un modèle collaboratif qui vise la sécurisation des véhicules autonomes. Dans cette optique, il reste encore beaucoup à faire, tant en matière de développement de matériels que de logiciels, pour garantir la protection des conducteurs, des passagers et des piétons. Si l’apprentissage automatique (machine learning) et l’intelligence artificielle ont un rôle à jouer, leur efficacité dépend de la qualité des données récoltées. En d’autres termes, aucun véhicule autonome ne peut être considéré comme sûr s’il ne repose sur l’association de signaux de capteurs alliant performances et intégrité élevées ; et ce, afin de fournir constamment les éléments les plus précis sur lesquels fonder des décisions de vie ou de mort.

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.