Comprendre la correction de facteur de puissance est indispensable à l'atteinte des objectifs d'efficacité énergétique

10 avril 2019 //Par Joel Turchi, Membre de l’Equipe Technique, ON Semiconductor
Comprendre la correction de facteur de puissance est indispensable à l'atteinte des objectifs d'efficacité énergétique
Pour ainsi dire tout le monde est bien conscient de la nécessité d'une efficacité énergétique optimale, depuis les consommateurs et les opérateurs commerciaux qui cherchent à limiter les coûts en ces périodes de prix élevés de l'énergie, jusqu’aux concepteurs qui cherchent à répondre aux exigences de normes toujours plus nombreuses et plus complexes. Conscients des progrès à réaliser, les gouvernements et les associations industrielles ont rédigé des normes qui, dans certains cas, doivent être respectées avant qu'un produit ne puisse être commercialisé. Les clients soucieux des coûts et de l'environnement s’appuient sur ces normes pour leurs décisions d'achat, afin d’être sûrs d’acheter des produits offrant une bonne efficacité énergétique. L'un des points clés à aborder est l'étage de correction du facteur de puissance (PFC pour Power Factor Correction en anglais) et son filtre EMI (Electro Magnetic Interference, ou parasite électromagnétique).
Joel Turchi, ON Semiconductor,

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.