Comment choisir les meilleurs MOSFET pour les applications automobiles critiques

15 janvier 2018 // Par Georges Tchouangue, chief engineer Discrete Marketing & Eiji Shimada, senior manager Automotive Business Unit, Toshiba Electronics Europe
Les MOSFET sont un élément essentiel des automobiles modernes. Alors que la part d’électronique dans les véhicules augmente, et que nous nous rapprochons toujours plus de véhicules sans conducteur, les systèmes électroniques jouent un rôle beaucoup plus important qu’auparavant. Dans ce contexte, les systèmes électroniques à base de MOSFET sont essentiels pour réduire les pertes système, et participent à l’amélioration de la consommation et à la réduction des émissions dans les véhicules conventionnels. Alors que l’e-mobilité gagne en popularité, améliorer le rendement est indispensable pour pouvoir offrir un plus grand nombre de kilomètres entre deux recharges, dans le cas de véhicules EV (électrique) ou HEV (hybride-électrique). La quantité d’électronique augmente dans les véhicules modernes. Par conséquent, les MOSFET doivent offrir des densités de puissance plus élevées et des performances thermiques en hausse, pour permettre aux concepteurs d’atteindre leurs objectifs de fonctionnalité, de fiabilité et de robustesse dans un espace limité. Dans cet article technique, nous observons l’évolution des MOSFET de puissance de classe automobile en boîtier DPAK ou D2PAK, et nous montrons comment les derniers progrès, en matière de boîtiers et de processus, répondent aux besoins des applications automobiles actuelles les plus exigeantes.
Georges Tchouangue, Eiji Shimada, Toshiba Electronics Europe

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.