Une cible de tir électronique pour les sportifs

09 juillet 2018 // Par A.Dieul
Philippe Watteau, directeur du CEA List, Xavier Apolinarski, président de la SATT Paris-Saclay et Jean-Marc Alexandre, CEO de Sport Quantum ont signé un contrat de transfert de technologie avec pour objectif de développer une cible de tir électronique permettant à des sportifs de visualiser, suivre en temps réel et gérer leurs performances.

C’est dans le cadre du projet DETECT pour lequel une convention de maturation avait été signée auprès de la SATT Paris-Saclay en avril 2017 qu’intervient la signature de ce contrat de transfert. A l’origine de ce projet : une technologie développée au CEA List permettant, grâce à la mesure par des capteurs piézoélectriques d’ondes de chocs générées par un projectile, de localiser un impact avec une précision de 100 microns. «  Cette technologie présente l’avantage de trouver de très nombreuses applications, parmi lesquelles le tir sportif sur lequel nous avons décidé de travailler avec Jean-Marc Alexandre », explique Christian Bolzmacher, ingénieur docteur du CEA List et référent scientifique du projet DETECT.

Accompagné et financièrement soutenu par la SATT Paris-Saclay, le projet qui a donné naissance à Sport Quantum a très vite été plébiscité par les acteurs du domaine sportif, comme en témoigne le carnet de commandes de la start-up ainsi que la vingtaine de propositions de diffusion qui lui ont déjà été faites en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. «  Grâce à la signature de ce contrat de transfert, nous disposons désormais d’une licence d’exploitation sur les trois brevets protégeant notre technologie, ainsi que d’une garantie d’exclusivité sur le domaine du tir sportif. Une consolidation de notre projet qui devrait nous permettre, nous l’espérons, d’accélérer notre développement  », indique Jean-Marc Alexandre, CEO de Sport Quantum.  

Côté SATT Paris-Saclay, on se réjouit également d’avoir franchi cette nouvelle étape. «  Survenue au terme d’une collaboration tripartite particulièrement fructueuse et d’une négociation où nous avons tous su converger vers un même objectif dans un délai très raisonnable, cette signature nous donne de bonnes raisons d’envisager positivement l’avenir de Sport Quantum  », conclut Paul PHAM, chef de projet maturation de DETECT au sein de la SATT Paris-Saclay.

A PROPOS DE LA SATT PARIS-SACLAY

La SATT Paris-Saclay, filiale de la Fondation de Coopération Scientifique Campus Paris-Saclay, développe la compétitivité des entreprises


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.