Un ordinateur 1 GHz complet dans un boîtier de 27 mm

08 octobre 2018 // Par A.Dieul
Octavo Systems annonce l'OSD335x C-SiP, la plate-forme informatique Arm Cortex-A8 1 GHz la plus intégrée qui soit. Le système OSD335x C-SiP (pour Complete System-In-Package) intègre les composants requis pour un système informatique complet dans un seul boîtier de la taille d’un bloc Lego standard.

Le plus récent ajout à la famille OSD335x, le C-SiP OSD335x est un système complet contenant le processeur Arm Cortex-A8 Sitara AM335x à 1 GHz de Texas Instruments, et incluant jusqu'à 1 Go de mémoire DDR3, 4 Ko EEPROM, 2 blocs d'alimentation Mémoire flash non volatile eMMC, un oscillateur MEMS et plus de 100 composants passifs dans son petit boîtier ‘Ball BGA’ mesurant 27 mm x 27 mm.

« L’ajout de l’eMMC et de l’oscillateur au processeur, au RAM et aux blocs d’alimentation fait de l’OSD335x C-SiP un système complet. Il possède tout ce dont vous avez besoin pour un ordinateur Linux puissant intégré dans un petit package facile à utiliser. Tout ce que vous avez à faire est d'ajouter de la puissance et quelques résistances. C'est pourquoi nous l'appelons un système complet intégré » explique Gene Frantz, directeur technique d'Octavo Systems.

Avec l'OSD335x C-SiP, de nombreuses tâches répétitives et fastidieuses associées à la conception d'un système informatique sont donc entièrement supprimées. Des éléments tels que la disposition des interfaces mémoire DDR3 et le séquençage de la puissance ne sont plus nécessaires. En outre, les problèmes d’interférence électromagnétique (EMI) causés par la configuration de l’oscillateur sont également résolus.

« Nous estimons que l’utilisation du C-SiP OSD335x permettra aux concepteurs d’avoir un système fonctionnel deux fois plus vite que le temps que requiert la conception d’une solution discrète », explique Erik Welsh, responsable de l’ingénierie d’Octavo Systems. « Les ingénieurs de systèmes peuvent peaufiner ou même ajouter de nouvelles fonctionnalités à leurs produits, afin de mieux les différencier, ou encore d’accéder plus rapidement au marché ».

En plus de simplifier la conception d’un système embarqué, le C-SiP OSD335x est également environ 50% plus petit qu’un système équivalent construit avec des composants individuels. Cela permet aux ingénieurs de réduire leurs conceptions, d’économiser sur les coûts de leurs PCB ou d’ajouter de la puissance de traitement – autant de possibilités qui n’étaient pas


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.