Un environnement de développement intégré sous Windows disponible gratuitement

18 juin 2017 // Par A. Dieul
Microsemi Corporation a annoncé sa SoftConsole version 5.1, le premier environnement de développement intégré (Integrated Development Environment, IDE) Eclipse sous Windows destiné aux conceptions utilisant des architectures de jeu d’instruction (ISA, Instruction Set Architectures) open source RISC-V telle que RV32I. SoftConsole, l'environnement de développement logiciel gratuit de Microsemi permettant de réaliser rapidement des conceptions en langage de programmation C et C++ pour ses Field Programmable Gate Arrays (FPGA), sera introduite lors de la Design Automation Conference (DAC) dans une présentation mettant en évidence son architecture ouverte, sa faible consommation et ses capacités de développement en utilisant des cœurs CPU logiciels (soft) RISC-V.

«Sachant que la majorité des concepteurs FPGA de Microsemi utilise la plate-forme Windows pour leurs développements, SoftConsole v5.1 prend en charge non seulement nos cœurs  CPU logiciels RISC-V pour réaliser des conceptions avec nos FPGA hautement sécurisés et fiables, mais aussi pour toutes les extensions standards ISA RV32I», déclare Tim Morin, directeur du marketing de Microsemi, qui présentera ce sujet à DAC le 20 juin. «Cette version élargit l'écosystème RISC-V pour ceux qui développent sur des machines sous Windows et s'appuie sur notre position de leader alors que nous continuons d'investir dans cette architecture pour fournir aux clients un support durable et fiable de leur feuille de route».

La SoftConsole v5.1 de Microsemi, un ensemble de compilateurs GNU (GCC, GNU Compiler Collection), supporte actuellement Windows et Linux pour les conceptions RISC-V et peut être utilisée pour les implémentations RV32I, y compris les extensions de l'architecture RV32I de base telles que M, A, F, D, G et C. Caractérisée par une faible consommation et une architecture ouverte, elle supporte les CPU soft RISC-V à base de FPGA PolarFire, RTG4, SmartFusion2 et IGLOO2, de Microsemi, ainsi que le kit Arduino HiFive1 de SiFive, une société fabless de semiconducteurs qui produit des puces d’ordinateur basées sur l'ISA RISC-V.