Relais reed ultra-miniaturisés avec temps d’activation et de relâchement très rapides

09 juillet 2018 // Par A.Dieul
Pickering Electronics vient d’annoncer le plus petit relais reed de l’industrie. La série 124 s'inscrit dans la nouvelle gamme 4mm2 de produits relais reed à ultra haute densité de Pickering qui offre une surface minimale de seulement 4 mm x 4 mm, et assure ainsi une densité de conditionnement maximale.

Les relais de la série 124 offrent également le profil le plus mince pour un encombrement de 4 × 4 mm, avec une hauteur maximale d'à peine 9,5 mm. Les composants sont actuellement disponibles au format A (activation à réaliser) avec, en option, des bobines 3 ou 5 volts. Cette série est dotée d'un commutateur avec finition au ruthénium, assurant une puissance de 5 watts pour 0,5 A. Il s’agit des mêmes relais reed que les séries 111, 111P et 117 de Pickering, disponibles de longue date, mais orientés verticalement dans le boîtier pour obtenir plus facilement une densité élevée.

Ces relais offrent des temps d’activation extrêmement rapides, généralement de 80 µs, qui en font des solutions idéales pour les systèmes de test à grande vitesse. Du fait de leur miniaturisation exceptionnelle, ils sont aussi particulièrement adaptés pour les applications à très haute densité telles que les appareils automatiques de test (ATE), et les matrices ou les multiplexeurs de commutation à semi-conducteurs. 

Ces relais unipôle constituent la deuxième série de la nouvelle gamme de produits à ultra haute densité de Pickering – la série 120 a été lancée lors de l’édition Semicon West de l’an passé, avec une intensité de 1,0 A sous 20 W, mais avec une hauteur supérieure atteignant 15,5 mm. 

www.pickeringrelay.com.


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.