Microcontrôleurs pour applications de commande à boucle fermée

12 juin 2018 // Par A.Dieul
Microchip annonce le lancement des nouvelles familles de microcontrôleurs 8 bits PIC18 Q10 et ATtiny1607, toutes deux dotées de périphériques CIP indépendants du noyau (Core Independant Peripherals), qui simplifient le développement et permettent un traitement rapide des évènements système.

Grâce aux avancements des architectures des microcontrôleurs PIC et AVR, ces composants sont optimisés pour mettre en œuvre des commandes à boucle fermée, qui permettent aux systèmes de décharger l’unité centrale (CPU), gérant ainsi davantage de tâches et économisant de l’énergie.

Les périphériques CIP constituent l’un des principaux avantages des microcontrôleurs PIC18 Q10 et ATtiny1607, car ils gèrent des tâches de façon indépendante et réduisent le nombre de tâches de traitement exécutées par le CPU. Les développeurs système peuvent également gagner du temps et simplifier les efforts de développement grâce aux périphériques CIP matériels, qui réduisent significativement la quantité de code à écrire et à valider. Les deux familles sont dotées de fonctionnalités de sécurité fonctionnelle et fonctionnent avec une tension maximale de 5 V, ce qui augmente l’immunité au bruit et permet une meilleure compatibilité avec la majorité des capteurs à sortie analogique et numérique. 

Encapsulée dans un boîtier compact QFN à 20 broches de 3 x 3 mm, la nouvelle  famille A  Ttiny1607 est optimisée pour les systèmes de contrôle à boucle fermée avec contraintes d’espace comme les alimentations portatives et les télécommandes. 

Outre le convertisseur analogique-numérique intégré ultra rapide, qui permet de convertir plus rapidement les signaux analogiques résultant en une réponse système déterministe, les composants affichent une meilleure précision pour l’oscillateur, ce qui permet aux développeurs de réduire le nombre de composants externes et représente donc une économie.

Parmi les périphériques CIP disponibles dans les composants de la famille PIC18 Q10, on trouve le générateur de forme d’onde complémentaire (CWG), qui simplifie la conception des commutateurs complexes, et un convertisseur A/N intégré avec capacités de calcul (ADC2), qui exécute des calculs avancés ainsi que le filtrage des données au niveau matériel, sans aucune intervention du noyau. Les périphériques CIP de ce type permettent au CPU d’exécuter des tâches plus complexes, comme les commandes des interfaces homme-machine, et de rester en mode faible consommation et économiser l’énergie jusqu’à ce que des calculs soient nécessaires.

Tous les produits


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.