Mémoire Toshiba à vendre pour 17 milliards d'Euros

18 avril 2017 // Par Daniel Cardon
Toshiba a terminé une première série d'enchères pour la vente de son unité de fabrication de mémoires avec environ 10 parties intéressées qui incluent une offre conjointe de la société de private equity Silver Lake Partners et Broadcom Corp., selon un rapport du Nikkei Asian Review.

D'autres soumissionnaires sont censés inclure Western Digital, qui a un partenariat de fabrication avec Toshiba, mais aussi le concurrent, fabricant de mémoire rival SK Hynix. Hon Hai Precision Industries, qui négocie comme Foxconn qui est également considéré comme intéressé. De plus, il a été mentionné que Google, Amazon et Apple étaient également intéressés.

L'offre de Silver Lake, Broadcom qui était d'environ 2 trillions de yens (environ 17 milliards d'Euros), semblait être à la limite des estimations de l'activité mémoires de Toshiba qui devrait vendre entre 1,5 et 2 trillions de yens (12,75 et 17 milliards d'Euros).

Cependant, tout accord nécessitera l'approbation du gouvernement japonais en raison de l'utilisation des disques durs Toshiba par l'administration, a déclaré le rapport Nikkei. Pour cette raison, une offre des États-Unis, avec laquelle le Japon a des liens de sécurité politique, serait favorisée.

En difficulté, Toshiba doit trouver des fonds pour couvrir ses activités d'énergie nucléaire. Initialement, la société avait déclaré qu'elle envisagerait de vendre une participation minoritaire dans son entité de fabrication de puce mémoire qui est rentable, afin de tenter de collecter de l'argent. Cependant comme il n'y a eu que peu d'intérêt, il a été envisagé de vendre l'ensemble de l'activité. La filiale de l'énergie nucléaire de Toshiba, The Westinghouse Electric Company, a demandé le 29 mars le "Chapter 11 bankruptcy protection" à  New York. Les actionnaires de Toshiba ont approuvé la liquidation de Toshiba Memory le lendemain.

L'activité de puce de Toshiba, principalement la fabrication de mémoires flash NAND pour Western Digital et d'autres, est l'une des rares entreprises rentables dans le portefeuille de Toshiba.

www.toshiba.co.jp   -    www.silverlake.com   -    Nikkei Asian Review article