Le premier capteur "latch-and-switch" au monde intégrant deux puces

14 juin 2017 // Par A. Dieul
Melexis annonce une gamme de capteurs magnétiques "latch-and-switch" qui sont les premiers au monde à intégrer deux puces en silicium dans le même boîtier.

Ces dispositifs ultra-fiables, destinés à certaines applications automobiles comme la transmission, la direction assistée, le freinage ou les systèmes d’armement/verrouillage, représentent une avancée majeure dans le domaine de la détection magnétique. En intégrant deux CI dans le même boîtier, Melexis est en mesure d’assurer un fonctionnement redondant, indispensable pour répondre aux exigences de fiabilité du marché automobile. Cela s’accompagne d’une amélioration sensible de la précision, dans la mesure où les points sensibles sont plus rapprochés que dans le cas de dispositifs discrets installés dans des boîtiers séparés. Les premiers produits disponibles avec ce type de conditionnement innovant sont les MLX92292 et MLX92232.

Le MLX92232 est un capteur à effet Hall programmable de seconde génération, qui fait appel à une technologie de pointe CMOS signaux mixtes. Ce dispositif à deux puces intègre un régulateur de tension, un capteur Hall (à compensation d’offset avancé), et un driver à sortie collecteur ouvert, le tout dans un même boîtier. L’ensemble est présenté au format traversant à 4 broches. Il est complété par le μPower 3 fils Melexis MLX92292, proposé en boîtier 8 broches SO-8 pour montage en surface. Il assure effectivement une fonctionnalité de commutateur, mais, à la différence des produits existants sur le marché, il est capable de détecter la présence de champs magnétiques transversaux, et pas seulement orthogonaux. Ce produit unique est conforme ASIL (Automotive Safety Integrity Level, ou niveau d’intégrité de sécurité automobile) B (selon ISO 26262), avec un ensemble de mécanismes de diagnostic internes, assurant un fonctionnement ultra-fiable aux applications automobiles.

Ces deux produits peuvent être pré-programmés pour répondre aux besoins spécifiques de l’application. En outre, les clients OEM pourront profiter de la souplesse qu’apporte la programmation en usine, et bénéficier ainsi d’une parfaite optimisation sur leurs lignes de production. Les possibilités de programmation permettent d’ajuster les paramètres magnétiques par petits incréments, entre -90 mT et +90 mT (et entre -40 mT et +40 mT pour les versions à détection latérale). 

www.melexis.com