KALRAY annonce le lancement de son introduction en bourse

04 juin 2018 // Par A.Dieul
Pionnier des processeurs dédiés aux nouveaux systèmes intelligents, KALRAY annonce le lancement de son introduction en bourse en vue de l’inscription de ses actions aux négociations sur le marché Euronext Growth à Paris.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a apposé, le 24 mai 2018, le visa numéro 18-196 sur le prospectus composé du document de base, enregistré le 16 mai 2018 sous le numéro I.18-042, et d’une note d’opération (incluant le résumé du prospectus).

Fondée en 2008 par essaimage du CEA, fruit de près de 10 ans de travaux de R&D et d’un investissement conséquent de l’ordre de 60 M€, Kalray conçoit et commercialise une nouvelle génération de processeurs dits « intelligents ». Les processeurs intelligents, solidement protégés par 23 familles de brevets, permettent d’analyser à la volée et de manière intelligente des flux très importants d’informations, de réagir et de prendre des décisions en temps réel. Leur usage se démocratise dans des secteurs en forte croissance comme les réseaux informatiques de nouvelle génération, les véhicules autonomes, la santé ou encore les drones et robots. 

Grâce à leur architecture dite « MPPA » (Massively Parallel Processor Array) unique et brevetée, miniaturisation d’un super calculateur sur une seule puce, les processeurs intelligents de Kalray combinent un ensemble de critères et de performances capable de répondre à chacun des enjeux soulevés par la nouvelle génération des systèmes intelligents, à savoir : 

- une puissance de calcul considérable, comparable à 2 000 ordinateurs grand public ; 

- une très faible consommation énergétique, compatible avec une intégration dans des systèmes restreints ; 

- un traitement des données à la volée et de manière déterministe ; 

- une capacité à traiter un grand nombre de fonctions critiques simultanément ; 

- une sécurité intégrée très en amont du processus de conception grâce à des coopérations techniques menées avec divers acteurs de secteurs très sensibles dans le domaine de l’aéronautique ou encore de la défense ; 

- un système ouvert et programmable. 

Une technologie de rupture au cœur des datacenters et voitures intelligentes

Ces travaux se sont décomposés en deux phases. Une première phase de développement et de maturation de la technologie


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.