Gemalto invente la Carte Biometrique EMV

12 janvier 2018 // Par A Delapalisse
Les clients de « Bank of Cyprus » seront les premiers au monde à profiter de la commodité biométrique sur une carte de paiement sans contact. La carte de paiement à capteur biométrique de Gemalto est conçue pour assurer une sécurité maximale et la confidentialité des données

Gemalto, le leader mondial de la sécurité numérique, a été sélectionné par « Bank of Cyprus » pour proposer la première carte de paiement EMV biométrique double interface au monde, permettant des paiements avec et sans contact. En utilisant la reconnaissance d'empreintes digitales au lieu d'un code PIN pour authentifier le titulaire de la carte, cette dernière est compatible avec les terminaux de paiement existants. Lorsque les clients placent leur empreinte digitale sur le capteur, une comparaison est effectuée entre l'empreinte digitale scannée et les données biométriques de référence stockées de manière sécurisée dans la carte.

Les données biométriques du détenteur de la carte sont enregistrées dans l'agence bancaire à l'aide d'une tablette sécurisée avec l'assistance d'un caissier, ou encore 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à un guichet automatique. Suite à cet enregistrement, les données de référence des empreintes digitales sont stockées directement sur la puce sécurisée de la carte. Elles ne sont pas conservées sur les serveurs de la banque, ni transmises à un bureau de personnalisation. Ce processus d'enrôlement extrêmement rigoureux et respectueux de la confidentialité explique l'adhésion aux applications de paiement avec données biométriques. Cette méthode est similaire au mode d'activation par l'utilisateur adopté par les plus grandes marques de smartphones.
Le capteur biométrique de la carte est alimentée par le terminal de paiement et ne nécessite pas de batterie intégrée; cela signifie donc qu'il n'y a pas de limite à la durée de vie de la batterie ni au nombre de transactions.

 

https://www.gemalto.com/france

La rédaction vous recommande :

Pourquoi Thales rachète Gemalto pour 4.8 milliard €

Gemalto accélère l'adoption de l'IoT et l'innovation au Japon