Filtres CEM à stabilité élevée, compacts, silencieux, polyvalents

12 juin 2018 // Par A.Dieul
SMP Sintermetalle Prometheus GmbH & Co KG (SMP) présente des filtres CEM à stabilité élevée en fonction des fréquences pour les applications à électronique de puissance. Les matières spécialement développées pour cette application par SMP conviennent désormais aux fréquences de l'ordre du gigahertz.

Les filtres CEM réduisent les courants parasitaires dans les systèmes à convertisseur, résultant des effets parasitaires et des éléments générateurs d'impulsions du convertisseur. Dans ce contexte, la matière joue un rôle déterminant : L'objectif est de réaliser une induction stable dans toute la gamme des fréquences pour obtenir une atténuation maximale des parasites. Par rapport aux technologies standard basées sur des matières telles que le ferrite, les tôles magnétiques et les tôles nanocristallines, les nouveaux filtres CEM de SMP présentent des niveaux de parasites inférieurs de jusqu'à 40 dB[µV] (décibels microvolts). Les filtres SMP sont compacts, moins lourds jusqu'à 30 % et ne génèrent aucun bruit du fait de l'utilisation de matières exemptes de magnétostriction. Le taux de rendement du système est amélioré grâce aux très faibles pertes des matières. En outre, un nombre moins importants de composants filtrants est nécessaire, permettant un gain en volume et une augmentation de la rentabilité économique du système complet à électronique de puissance. Les filtres pouvant être réalisés à l'aide d'inductances simples ou d'inductances couplées magnétiquement offrent toute une palette permettant de réduire les parasites en mode commun et en mode différentiel. 

www.smp.de

 


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.