Equiper les véhicules automobiles de fonctions de vision

05 mars 2018 // Par A.Dieul
STMicroelectronics et AdaSky, une start-up israélienne qui met la technologie de l'infrarouge lointain (FIR) au service du marché automobile pour permettre aux véhicules de demain de voir plus loin et mieux, annoncent une collaboration aux termes de laquelle la caméra thermique FIR d'AdaSky incorporera des circuits intégrés en silicium personnalisés développés conjointement et fabriqués par ST dans sa technologie propriétaire FD-SOI en 28 nm. Baptisée « Viper », la solution de détection complète d'AdaSky permet aux véhicules autonomes de voir et appréhender les routes et leurs environnements dans toutes les conditions de conduite.


Pour circuler en toute sécurité, les véhicules autonomes de nouvelle génération doivent être équipés de capacités complètes de vision et de perception de la route, des autres véhicules, de l'infrastructure routière et des obstacles et ce, même dans les conditions d'éclairage ou météorologiques les plus difficiles. D'autre part, pour être autonomes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ces véhicules s'appuieront sur la fusion de flux d'informations complémentaires fournis par différents capteurs. Or, aucun capteur, aucune caméra actuellement en service, n'est capable de collecter seul la totalité des informations, et chaque solution est confrontée à des défis spécifiques dans certaines conditions d'éclairage ou météo. La vision infrarouge passive, assurée par la solution intégrée de Viper d'AdaSky, contribue à combler ces lacunes et assurer une vision et une perception précises dans des conditions d'éclairage dynamique, en plein soleil, face à l'éclairage de phares opposés ou par très mauvais temps.
Cette nouvelle caméra utilise un capteur microbolométrique FIR pour détecter la température d'un objet. Intégrée à une solution d'assistance avancée à la conduite automobile (ADAS), la solution Viper utilise des algorithmes propriétaires basés sur des réseaux neuronaux convolutifs pour classifier les obstacles et les afficher sur un écran pour alerter le conducteur de façon précoce. Cet avertissement intervient avec plusieurs secondes d'avance sur les capteurs classiques dans les longueurs d'onde visibles, plus rapidement encore que ce dont est capable l'oeil humain.

« Avec l'aide de ST, nous avons créé la première caméra thermique haute résolution pour véhicules autonomes qui se distingue par un encombrement, un poids et une consommation d'énergie minimum, ainsi que l'absence de pièces mobiles. L'expertise de ST dans les domaines de la conception ultra-basse consommation, de la propriété intellectuelle (IP) entièrement homologuée pour les applications automobiles et de la technologie FD-SOI  28 nm, ont joué un rôle déterminant pour résoudre les sévères contraintes de consommation qui pénaliseraient les performances de nos capteurs  », a déclaré Amotz Kats, vice-president


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.