Détecteur de tension 60V pour les nouvelles applications des batteries automobiles 48V

06 décembre 2017 // Par A. Dieul
Conçu pour une utilisation dans des applications automobiles alimentées par un système de batterie 48V, le détecteur de tension R3160 de Ricoh Europe peut être aussi bien utilisé dans des automobiles à combustion interne classique, que dans des véhicules hybrides électriques et hybrides légers.

Un détecteur de tension contrôle habituellement la tension d’alimentation d’un processeur, les deux partageant le même LDO. Cependant, le détecteur de tension ne fonctionnera pas ou deviendra instable en cas de démarrage lent ou de défaillance de cette alimentation. Le R3160 a un avantage considérable puisqu’il dispose d’un régulateur de tension intégré, directement alimenté par les batteries, indépendamment de l’alimentation du processeur. Cette solution fournit un niveau de contrôle plus sécurisé. De plus, la broche de détection indépendante rend le détecteur de tension plus flexible pour contrôler la tension ailleurs dans le circuit.

Le régulateur de tension intégré stabilise toute fluctuation d’une batterie de voiture, même lors du démarrage. Le R3160 surveille la tension d’alimentation du processeur avec une grande précision, détectant ainsi une défaillance du système en amont. La consommation du R3160 est de seulement 1.8 µA. Un condensateur externe règle le délai de sortie afin de spécifier une durée minimum d’impulsion de réinitialisation. La sortie possède un drain ouvert de type N-Channel et permet de choisir un signal de sortie actif élevé ou bas.

Un boîtier résistant SOT-23-6 et une disposition spéciale des broches sont utilisés pour éviter d’endommager la puce en cas de court-circuit entre les broches adjacentes. Les différentes versions du produit sont disponibles aussi bien pour les applications automobiles (conformité AEC-Q100 en cours) que pour les applications industrielles et grand public.

www.e-devices.ricoh.co.jp/en/