Capteur sismique miniature différenciant secousse sismique et vibration

19 avril 2017 // Par A. Dieul
Annoncé comme étant, à ce jour, le plus petit capteur sismique du monde, le D7S d’Omron Electronic a été spécialement conçu pour déclencher l'arrêt des systèmes potentiellement dangereux ou fragiles en cas de tremblement de terre.

Développé pour le nombre croissant de systèmes autonomes de l'Internet des objets, ce capteur sismique assure une mesure de haute précision de l'intensité spectrale, permettant ainsi de rejeter tout bruit impulsionnel et de ne réagir qu'à l'activité sismique réelle. Malgré sa taille compacte, il possède ses propres mémoire interne et interface I2C pour une intégration immédiate aux périphériques IoT.

Ce dispositif est adapté à de nombreuses applications potentielles comme, notamment, les compteurs de gaz et d'électricité, capteurs sans fil, panneaux de contrôle industriels, tableaux de distribution d'électricité, systèmes de prévention des incendies, appareils ménagers (radiateurs et gazinières, par exemple), usines chimiques, voies routières express, ponts, tunnels, routes diverses, et bien d'autres.   

"Les tremblements de terre sont très fréquents dans le monde. En moyenne, il s'en produit 50 par jour sur toute la planète, soit environ 20 000 par an. Nombre de ces secousses sont tellement faibles qu'elles ne se remarquent même pas, mais certaines sont catastrophiques," explique Fabrizio Petris, directeur du développement commercial d'Omron Electronic Components Europe. "Nous ne pouvons pas toujours prévoir quand les tremblements graves se produiront. Grâce à ce nouveau capteur Omron, les concepteurs peuvent créer des systèmes plus sûrs et minimiser le risque d'endommagement secondaire après un séisme, en arrêtant en toute sécurité des périphériques dangereux. Le capteur peut également aider à déterminer l'endommagement en mettant en correspondance l'intensité sismique et les données récoltées et en fournissant des informations sur l'effondrement des structures."