Broadcom licencie 1100 employés

03 juillet 2018 // Par A Delapalisse
Broadcom Inc., une entreprise leader de semiconducteurs fabless, qui a récemment déménagé de Singapour à San Jose, en Californie, a annoncé le licenciement de 1 100 personnes suite à l'acquisition de Brocade Communication Systems Inc. en novembre 2017.

Les 1 100 postes éliminés représentent environ 7,5% de l'effectif de Broadcom. Par ailleurs, d'autres licenciements sont encore possibles, a déclaré la compagnie.

Au cours des six premiers mois de son exercice, clos le 6 mai 2018, Broadcom a dépensé 178 millions de dollars en coûts de restructuration principalement liés aux coûts de suppression d'emplois après la fusion avec Brocade. Broadcom a également déclaré des coûts de 145 millions de dollars liés à l'acquisition inversée de Broadcom par Avago encourus au cours de l'année précédente.

à lire également:

Trump signe le clap de fin de la saga Broadcom Qualcomm

Broadcom augmente son offre sur Qualcomm et menace le deal NXP

Qualcomm augmente son offre sur NXP à $44 milliards

 

Related links and articles in English:

www.broadcom.com

News articles:

Globalfoundries cutting 5% of staff

Broadcom overtakes Bosch to top MEMS vendor ranking

China plans to create hundreds of semiconductor R&D jobs in UK

Sondrel to create 100 engineering jobs


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.