BrainChip annonce le premier SoC neuromorphique

14 septembre 2018 // Par A.Dieul
BrainChip Holdings Ltd. devient la première société à introduire un circuit intégré à base de réseaux de neurones à « spikes » destiné à la production - le Système-sur-Puce Neuromorphique Akida (NSoC) – sur le marché. Cette annonce confirme la position de leader de BrainChip dans les solutions hardware pour l’Intelligence Artificielle (IA) pour les applications cloud et edge.

La très faible consommation et le bas coût du NSoC Akida le rendentparticulièrement adapté aux applications telles que ADAS (Advanced Driver Assistance Systems : Systèmes Actifs d’Aide à la Conduite), véhicules autonomes, drones, robots à guidage visuel, vidéosurveillance et autres systèmes de traitement de l’image. Sa modularité permet d’accroitre sa capacité en connectant plusieurs composants entre eux afin de former des réseaux neuronaux extrêmement complexes destinés à des tâches d’apprentissage et d’inférence dans plusieurs marchés, y compris dans les technologies agricole (AgTech) et financière (FinTech).

Un nouvel arrivant dans un marché important

D’après Aditya Kaul, Directeur de Recherche chez Tractica, une société leader dans la veille technologique avec une spécialisation dans l’IA, « Le marché des circuits intégrés pour l’Intelligence Artificielle atteindra les 60 Milliards de dollars aux alentours de 2025 ». « Le calcul neuromorphique pourra concrétiser la promesse de l’IA de manière significative, particulièrement pour les applications de faible consommation. Au fur et à mesure que les obstacles seront franchis, l’industrie verra le déploiement d’une nouvelle classe de matériel optimisé par l’IA dans les années à venir. »

Lou DiNardo, PDG de BrainChip, déclare, « Malgré tous leurs efforts, aucune autre société, multinationale ou PME, n’avait encore réussi à introduire sur le marché un composant neuromorphique destiné à être produit en volume. » « Akida, qui signifie « spike » en grec, constitue une première dans une nouvelle lignée de solutions hardware pour l’IA. L’Intelligence Artificielle dans l’edge sera bientôt aussi indispensable et omniprésente que le microcontrôleur. Avec le NSoC Akida, BrainChip se positionne en leader sur ce marché. La description détaillée de l’architecture du composant fait suite à notre annonce récente sur l’Environnement de Développement Akida. Nous collaborons de près avec des entreprises à l’échelle globale et poursuivons une stratégie multi-marchés pour mener à bien l’adoption rapide d’Akida. »

Méthodes d’apprentissage innovantes

Les flux de données dans les réseaux neuronaux à spike sont intrinsèquement unidirectionnels (sans retro-propagation), à la fois pour l’apprentissage et l’inférence. Akida incorpore des méthodes innovantes pour l’apprentissage supervisé et non-supervisé. En mode supervisé, les couches initiales du réseau apprennent de manière autonome, sans supervision et dans les couches finales complètement connectées, des étiquettes sont attribuées pour les transformer en réseaux de classification. Le NSoC Akida est conçu pour permettre l’apprentissage hors chip dans l’environnement de développement Akida


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.