Augmentation des demandes de claviers à membranes

11 juin 2018 // Par A.Dieul
Premier fabricant français de claviers à membranes, chaque année ce sont plus de 250 000 claviers qui sortent des ateliers Martin Technologies. La PME angevine enregistre sur les douze derniers mois une hausse à deux chiffres de ses ventes sur cette technologie.

 Les évolutions techniques de ces dernières années ont en effet permis d’obtenir des claviers à membranes encore plus fiables, plus fins et plus résistants. Ils sont particulièrement utilisés par les fabricants de dispositifs médicaux avec lesquels Martin Technologies multiplie les collaborations. Dernièrement et dans le domaine du médical, c’est la start-up EOVE qui a équipé sa nouvelle gamme de respirateurs artificiels compacts de claviers à membranes en plastique, en complément d’un écran couleur tactile. 

« La technologie à membrane est l’une des technologies les plus sécurisées, avec un taux de panne extrêmement faible. Dans notre domaine du matériel critique support de vie, c’est indispensable » explique Fabien Cotteaux, fondateur et dirigeant de Eove. 

À destination des personnes souffrant d’insuffisances respiratoires lourdes et critiques, la gamme d’appareils Eo-Séries Ventilators est innovante sur son marché. Compacte, performante et simple d’utilisation elle est associée à l’application EO-Remote Vision pour une ultra-connectivité. 

Outre un écran couleur tactile de 7″ très intuitif et servant d’interface utilisateur principale, la gamme est équipée d’un clavier à membranes. Il permet l’activation des touches marche/arrêt, démarrage ventilation et inhibition alarme. Le clavier est rétro-éclairé lorsque l’équipement est en fonctionnement, pour en faciliter l’utilisation de nuit.  

Une interface homme-machine “plug and play” qui s’adapte à toutes les applications 

Le clavier à membranes est une technologie entièrement étanche (jusqu’à IP67) qui s’adapte à tous types d’environnements : des plus “sévères” aux technologies antimicrobiennes.      Il peut être plat, à coupelles métalliques ou à dômes thermoformés pour créer une sensation tactile. Son intégration sur l’équipement s’effectue simplement en collant le clavier sur son support et en le connectant à la carte électronique.

Selon l’application finale, il est possible d’ajouter des options pour développer un clavier plus ou moins sophistiqué (LEDs, composants CMS).  

Les dernières techniques de marquage sur plastique, parmi lesquelles l’impression numérique dernière génération utilisée dans les ateliers Martin Technologies, permettent aujourd’hui une personnalisation optimum du clavier.  

De même, les nouveautés technologiques d’un point de vue des circuits souples et de la miniaturisation des


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.