Amplificateur opérationnel CMOS avec niveau sonore exceptionnellement faible

12 juillet 2018 // Par A.Dieul
ROHM a récemment annoncé la mise sur le marché d’un amplificateur opérationnel CMOS qui garantit le plus faible niveau sonore possible. Il est optimisé pour les applications nécessitant une détection haute précision (accéléromètres de sonars, capteurs optiques pour la gestion de signaux ultra petits, etc.).

Depuis quelques années, outre les périphériques IoT, les capteurs ont colonisé de nombreuses applications (portables, systèmes embarqués dans les véhicules, équipement industriel, etc.) afin d’améliorer les fonctionnalités et de disposer d’un contrôle avancé. Capables de détecter et de convertir diverses modifications physiques et environnementales en signaux, les capteurs exigent une grande précision. Dans le même temps, les circuits de capteurs périphériques présentent désormais une tension réduite visant à favoriser les économies d’énergie. 

Les amplificateurs opérationnels sont configurés à l’étage d’entrée dans le but d’amplifier la sortie analogique du capteur. Mais les signaux de capteurs étant très faibles, il est nécessaire d’effectuer des contre-mesures d’émissions sonores afin de garantir une transmission parfaitement exacte. Face à cette difficulté, ROHM a développé un amplificateur opérationnel tolérant aux émissions sonores élevées et destiné à l’industrie automobile via un système de production verticalement intégré qui exploite les technologies et processus de conception analogique d’origine. Cet amplificateur opérationnel offre les meilleures performances du secteur contre les bruits extérieurs. Il est optimisé pour les périphériques grand public et les équipements industriels.

Le LMR1802G-LB a été développé avec la technologie analogique ROHM leader sur le marché, couvrant la conception des circuits, les processus et la disposition. Il réduit de moitié la densité de tension du bruit équivalent d’entrée (2,9 nV/√Hz à 1 kHz, 7,8 nV/√Hz à 10 Hz) par rapport à des produits conventionnels. Il améliore ainsi de manière significative les performances de détection des signaux d’un capteur. De plus, la marge de phase exceptionnelle (68 °) et la tolérance de la charge capacitive (500 pF) assurent une excellente stabilité (difficile à faire osciller, facile à manipuler). L’amplification des tensions s’effectue ainsi au microvolt près, ce qui est idéal pour les applications qui nécessitent une détection de grande précision.
www.rohm.com/eu

Circuit intégré de gestion de l’alimentation programmable

Carte d’évaluation pour Arduino permettant de configurer un environnement de capteurs en cinq minutes

Rohm certifié pour la sécurité fonctionnelle dans


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.