5G d'Ericsson et IIoT pour tester l'usine du futur chez Audi

06 août 2018 // Par A Delapalisse
Le constructeur automobile Audi et le fournisseur de technologies de télécommunication Ericsson envisagent pour la première fois de tester l'utilisation de la technologie émergente de téléphonie mobile et de réseau 5G pour la production automobile. À cette fin, les deux sociétés ont signé un protocole d’accord au siège d’Audi à Ingolstadt (Allemagne).

Le projet repose sur une implementation novatrice de l'Internet industriel des objets (IIoT), également appelé Industry 4.0. L'objectif de cette coopération est d'étudier le potentiel de la 5G en tant que technologie de communication évolutive répondant aux exigences élevées de la production automobile. Dans les mois à venir, une équipe d’Audi et d’Ericsson mettra en place un banc d’essai avec une cellule radio 5G dans une usine pilote du laboratoire de production Audi de Gaimersheim, près d’Ingolstadt.

Selon les experts, l'usine entièrement mise en réseau aura un impact majeur sur la production future. Une architecture réseau puissante capable de réagir en temps réel revêt une grande importance pour cela. «Dans le cadre du projet Ericsson, nous testons les opportunités offertes par la technologie 5G pour les applications industrielles dans l’usine intelligente», déclare Frank Loydl, directeur des technologies de l’information d’AUDI AG. En outre, nous examinerons si la 5G peut également être utilisée dans d’autres usines du groupe Audi.

Ericsson confirme déjà opérer des des programmes industriels 5G un peu partout dans le monde. Selon la société suédoise, le but est d'aider les fabricants à augmenter leur productivité et à créer de nouveaux modèles de fonctionnement industriel.

.


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.