$100 millions pour une startup IA chinoise

09 avril 2018 // Par A Delapalisse
Horizon Robotics Ltd. (Beijing, Chine), une start-up fondée en 2015, a sorti deux processeurs d'intelligence artificielle et levé environ 100 millions de dollars dans un tour de financement avec l'aide d'Intel Capital.

Horizon est une spin-off de l'Académie chinoise des sciences, qui travaille sur le développement de produits d'intelligence artificielle et de plates-formes au niveau de la puce, de la carte et du système visant à la voiture intelligente, les villes intelligentes et les bâtiments intelligents.

La société se décrit comme fournissant une «solution full-stack» incluant la conception de framework d'algorithmes, la compilation et la bibliothèque d'exécution pour les processeurs, la conception et le déploiement de matériel et de puces ainsi qu'une plateforme de formation et de simulation à grande échelle

Les deux premiers processeurs d'intelligence artificielle sont le «Journey 1.0» pour la conduite intelligente et le processeur «Sunrise 1.0» pour les caméras intelligentes. Dans une application automobile, les deux puces fonctionnent ensemble avec l'une des puces traitant les entrées sensorielles tandis que la seconde utilise cette information pour commander le véhicule.

Le Sunrise 1.0 est basé sur la première génération d'unité de traitement cérébral (BPU Brain Processing Unit) d'Horizon et peut traiter 1080p @ 30fps en temps réel et peut détecter, suivre et identifier 200 cibles simultanément dans chaque trame. La consommation d'énergie typique est de 500 mW, et le délai par trame est inférieur à 30 ms, indique Horizon. Il est basé sur ce qu'il appelle une architecture gaussienne et implémenté en silicium 40nm. Horizon présente également des puces d'architecture Bernoulli et Bayesiennes conçues pour être implémentées en silicium 28nm et 16nm.

Horizon affirme également que l'ADAS basé sur le Journey 1.0 a une précision de détection de plus de 99% pour les véhicules, les piétons, les voies de circulation et les panneaux de signalisation. Bien qu'il faille noter que plus de 99% ne suffisent pas si cela permet à un objet significatif, comme un cycliste, de ne pas être vu.

Le Sunrise 1.0 peut également être utilisé pour la reconnaissance faciale et l'analyse des attributs associés, de sorte qu'il pourrait trouver une application dans la sécurité pour les écoles, les entreprises et les bâtiments, selon Horizon. A titre d'expérimentation, le Sunrise 1.0 a été capable d'identifier l'architecte de la puce Zhou Feng dans une foule de centaines de personnes dans un environnement d'éclairage complexe.

Suite: Liste des partenaires


s