Utilisation d’un générateur PRG comme source de synchronisation

13 janvier 2018 // Par Mary Iva Rosario Salimbao, Ingénieur Applications Microchip
Mary Iva Rosario Salimbao de Microchip Technology Inc. explique comment un périphérique générateur de rampe programmable peut servir à produire des signaux de référence ou des sources de synchronisation Le générateur PRG (Programmable Ramp Generator, ou générateur de rampe programmable), présent dans plusieurs microcontrôleurs PIC 8 bits récents de Microchip Technology, est un périphérique analogique très souple, permettant de simplifier les applications nécessitant une variation de tension linéaire. Comme son nom l’indique, un générateur PRG peut produire des rampes montantes, descendantes, ou alternativement montantes et descendantes, sous contrôle logiciel. Cependant, une fois configuré, ce périphérique peut fonctionner indépendamment du processeur coeur, et ainsi permettre à la CPU (Central Processing Unit, ou processeur central) de travailler à d’autres tâches, de passer en mode veille ou de se consacrer davantage au rôle de superviseur système. Les temps de montée et de descente peuvent être réglés dynamiquement à l’aide d’une source de courant constant intégrée. Les possibilités d'entrée/sortie très souples offrent aux concepteurs toute liberté d'interconnexion avec des sources de signaux externes, ou avec les signaux d'autres périphériques du microcontrôleur. Cela donne souvent un système plus réactif, tout en minimisant les sources de bruit et l’encombrement global, grâce à la réduction du nombre de composants externes. La Figure 1 montre un schéma fonctionnel du périphérique.
Rosario Salimbao, Microchip