Utilisation du LoRa pour les applications en réseau étendu à bas débit

13 juin 2017 // Par Samir Hennaoui, chef de produit chez Murata Europe
L'adoption du M2M et de l'internet des objets (IoT) pour connecter entre eux des myriades de capteurs et d'actionneurs est très dépendante de la communication. Pour que les données d'une armée de dispositifs distants (“edge nodes”, ou nœuds périphériques), généralement alimentés par batteries, puissent être analysées ou contrôlées, il faut que le nœud périphérique et l'application hôte basée sur le cloud puissent communiquer de façon sûre et fiable. De plus en plus, et en particulier pour les nouveaux services ou les applications IoT basées sur l'utilisation comme celles qui concernent les équipements agricoles, le relevé de compteurs ou la gestion d'actifs des unités de fabrication, le modèle économique dans son ensemble ne fonctionne que si les données des capteurs sont disponibles à 100%. Dans le monde connecté d'aujourd'hui, faire communiquer entre eux des nœuds périphériques de façon fiable pourrait sembler assez facile. Toutefois, un certain nombre de contraintes de conception rendent les choses plus difficiles qu'il n'y paraît.
Company: 
Samir Hennaoui,Murata Europe,