Rapport d'étude sur le test automatique 2017

16 avril 2017 // Par National Instruments

Le Rapport d'étude sur le test automatique 2017 revisite les tendances ci-dessous dont la pertinence s’est confirmée sur plusieurs années avec leur influence sur l’industrie du test et de la mesure, en particulier en relation avec les solutions de Big Analog Data ou les objets connectés. Chaque tendance est commentée par Dr. James Truchard, cofondateur de NI :

  • Instrumentation reconfigurable

S’adapter à de nouvelles spécifications d’essais, intégrer un instrument de remplacement le temps d’un étalonnage ou d’une réparation... Il existe d’innombrables raisons pour reconfigurer un système de test.

  • Optimiser les départements de test

Transformer un département de test en ressource stratégique implique de s’engager dans une démarche à long terme qui comprend le développement de plates-formes d’essais standard et la mise en place d’infrastructures de données afin d’améliorer la prise de décision.

  • Les écosystèmes logiciels

Le logiciel a le potentiel de transformer les capacités des systèmes de test automatiques et de devenir un véritable catalyseur de productivité et de collaboration.

  • Des systèmes de test « maniables »

lors que les performances des systèmes de test restent soumises à la loi de Moore, les nouvelles technologies de gestion et de communication permettent aux responsables d’essais d’optimiser leurs équipements tout en diminuant le coût des tests.

  • L’innovation comme ligne de conduite

La règlementation de sécurité et les capacités croissantes du logiciel donnent à la simulation hardware-in-the-loop un rôle de plus en plus crucial dans le secteur de la construction automobile.

NI vous propose son Rapport d’étude sur le test automatique 2017, une synthèse complète qui passe en revue les technologies clefs qui impactent les environnements de test automatique, des plates-formes d’instruments reconfigurables aux plates-formes logicielles, en passant par les écosystèmes dédiés au test d’appareils nouvelle génération.
National Instruments