Prototypage d’un capteur de température et d’humidité IoT WLAN solaire

06 juin 2017 // Par Hans-Günter Kremser, Texas Instruments
Selon de nombreuses études, le futur marché des applications de l’Internet des objets (IoT), véritables produits d’avenir, pourrait peser des millions de dollars. De nombreux domaines tels que l’électronique portable, l’électroménager, la sécurité et la santé seront conquis par les appareils IoT. Le présent article décrit comment mettre les données de capteurs sur le cloud pour qu’elles soient accessibles partout dans le monde. En outre, l’ensemble du système fonctionne à l’énergie solaire. S’il est aisé de calculer la consommation énergétique de tout matériel, il est plus difficile de dimensionner la batterie et le panneau pour une application fonctionnant à l’énergie solaire. En outre, il convient de prendre en considération les temps de fonctionnement et d’arrêt de l’appareil. Les conditions d’ensoleillement à l’emplacement envisagé de l’équipement final étant difficiles, voire impossibles à prévoir, un capteur de température et d’humidité WLAN complet et autonome, avec contrôle des batteries, a été construit au moyen des seuls circuits d’évaluation TI.
Hans-Günter Kremser, Texas Instruments,