Principes de base du radar pulsé

08 septembre 2017 // Par Giovanni D'Amore, Marketing Brand Manager RF&MW Products Keysight Technologies
L'équation de la portée d'un radar réunit les principales variables caractéristiques d'un radar et permet donc de comprendre les mesures effectuées pour assurer une performance optimale. Parce que la puissance du signal est indirectement proportionnelle à la valeur puissance 4 (d4) de la distance à la cible, une forte puissance d’émission est souhaitable. Le radar pulsé offre de nombreux avantages par rapport au radar à ondes continues, essentiellement pour des opérations à forte puissance. Les caractéristiques d'un signal radar pulsé déterminent en grande partie la performance et la capacité du radar. La puissance de l'impulsion, le taux de répétition, la largeur et la modulation sont équilibrés pour obtenir la combinaison optimale pour une application donnée. La puissance d'impulsion affecte directement la distance maximale, ou la portée, d'une cible qui peut être détectée par le radar. La fréquence de répétition des impulsions (Pulse Repetition Frequency, PRF) détermine directement la portée maximale sans ambiguïté de la cible. La largeur d'impulsion détermine la résolution spatiale du radar. La largeur de l'impulsion et la forme de l'impulsion déterminent également le spectre du signal radar. La diminution de la largeur d'impulsion augmente la bande passante du signal. Une bande passante système plus large entraîne un niveau de bruit du récepteur plus élevé pour une quantité de puissance donnée, ce qui réduit la sensibilité. Comme la forme de l'impulsion peut déterminer la bande passante du signal et affecter la détection et l'identification des cibles, elle est choisie en fonction de l'application.
Par Giovanni D'Amore,Keysight Technologies,