Le prolongement de la durée de vie des batteries des appareils portables est cruciale si nous voulons qu’ils soient mieux acceptés

29 mai 2017 // Par Mark Patrick, Mouser Electronics
De par leur nature, les appareils électroniques portables destinés au grand public connaissent un certain nombre de limites physiques dans leur conception, la première étant que l’appareil doit être petit et léger. Ces contraintes ont un impact majeur sur la taille de la batterie, sa capacité et, par conséquent, sa durée de vie. Par le passé, les piles type bouton au lithium-ion (Li-Ion) ont offert une capacité suffisante pour de simples bracelets de fitness avec capteurs, mais l’introduction de montres intelligentes plus sophistiquées et requérant plus de puissance – beaucoup d’entre elles étant munies d’un affichage OLED en couleur – implique que la durée de vie de la batterie de ces appareils se compte désormais en jours à partir de la charge complète. Les consommateurs se rendent comptent que beaucoup d’appareils portables doivent être rechargés régulièrement. Puisque cela est considéré comme un inconvénient, les acheteurs potentiels sont beaucoup plus avisés lorsqu’ils choisissent un nouvel appareil. Pour les fabricants, il est essentiel d’étendre la durée de vie de batterie de leurs appareils pour que ceux-ci soient bien reçus sur le marché. Par conséquent, les développeurs étudient des techniques, telles que la gestion de l’alimentation, le chargement sans fil, la récupération d’énergie, la gestion de la batterie, ainsi que de nombreux autres procédés à basse consommation et permettant la conservation de l’énergie. Découvrons à présent le mode de fonctionnement de ces technologies.
Mark Patrick, Mouser Electronics