Le chargement sans fil gagne en puissance

13 juin 2018 // Par Mark Patrick, Mouser Electronics
En 1894, Nikolai Tesla a fait la démonstration de la transmission d’énergie sans fil à des observateurs stupéfaits dans son laboratoire à New York, actionnant des lumières à l’autre bout de la salle comme par magie. Alors que ses découvertes ont suscité un grand intérêt, pendant le siècle suivant, l’énergie sans fil est restée limitée à quelques applications de niche où le chargement sans contact présentait un avantage manifeste, telles que les piles des pacemakers, les rasoirs et les brosses à dents électriques. Il y avait peu de demande pour le chargement sans fil alors que la plupart des appareils électroniques étaient encore encombrants et immobiles et que la technologie des batteries était encore peu développée. Toutefois, l’avènement des appareils mobiles de petite taille, puissants et toujours en marche crée enfin une demande d’applications pour le chargement sans fil, mettant à nouveau l’invention de Tesla sous les projecteurs. La commodité du chargement sans fil pour l’utilisateur est évidente, mais ses avantages ne se limitent pas à éviter le tracas des câbles, loin de là ; grâce à lui, les appareils sont moins chers, plus compacts et plus fiables.
Mark Patrick, Mouser Electronics,

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.