De l’influence du concept Industrie 4.0 sur l’avenir de l’industrie électronique

29 mai 2018 // Par Thomas Brand, ingénieur d’applications terrain, Analog Devices
L’industrie est actuellement en pleine transformation numérique. Des expressions à la mode telles qu’« Internet des objets (industriel) », « smart factory » (usine intelligente) ou « systèmes (de production) cyberphysiques » sont sur toutes les lèvres. Ce nouveau concept porte un nom : Industrie 4.0. Il semblerait en fait que personne ne sache réellement ce que signifie cette expression à laquelle sont associées de multiples interprétations, aucune n’étant réellement claire. D’aucuns pensent que l’évolution vers le concept Industrie 4.0 est déjà ancrée dans la vie quotidienne, l’habitude induisant une certaine érosion de sa spécificité et de son originalité. En outre, l’utilisation abusive de termes tels que « numérisation » ou « mise en réseau » ne simplifie guère les choses. En ce qui concerne le concept Industrie 4.0 — notamment en Allemagne où se trouve le siège européen d’Analog Devices —, l’industrie est dans une large mesure façonnée par la politique. D’autres pays ont pour leur part reconnu son influence positive sur leur économie et leur compétitivité, encourageant l’innovation tous azimuts. Dans ce contexte, les responsables politiques promeuvent une double stratégie qui marie le point de vue des fournisseurs et celui des entreprises utilisatrices, principalement dans le secteur de l’automatisation industrielle et dans les domaines de la construction mécanique ou de l’ingénierie industrielle. D’une part, il est important que les entreprises manufacturières appliquent de nouvelles technologies efficaces et intelligentes à leurs propres processus de production. Enfin, elles doivent mettre ces technologies et ces produits sur le marché.
Company: 
Thomas Brand, Analog Devices

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.