De la logique qui simplifie la vie

25 janvier 2018 // Par Manu Venkategowda, Ingénieur Applications Microchip
Parfois, les choses les plus simples peuvent apporter beaucoup. La plupart des concepteurs de systèmes embarqués ont besoin d’un certain nombre de signaux, ou de logique, pour répondre aux besoins de l'application finale. Ils en viennent à concevoir des cartes logiques complexes pour répondre à ces besoins. Mais s'il y avait un moyen plus simple de réaliser quelque chose de complexe ? Certains microcontrôleurs disposent de périphériques très souples pour réaliser les fonctions nécessaires aux applications complexes. C'est là que les cellules CLC (Configurable Logic Cell, ou cellule logique configurable) entrent en scène. Le périphérique CLC a été ajouté au jeu de périphériques des MCU (Micro Controller Unit, ou microcontrôleur) PIC® de Microchip, et permet aux utilisateurs de concevoir des fonctions simples, capables de s’interfacer au MCU. Ce périphérique CLC permet à l'utilisateur de spécifier des combinaisons de signaux, comme les entrées d’une fonction logique, et d’utiliser la sortie logique pour contrôler d'autres périphériques ou des broches d'E/S, en offrant ainsi aux utilisateurs une grande souplesse pour concevoir la fonction de leur choix.
Company: 
Manu Venkategowda, Microchip,