Cinq bonnes raisons d'utiliser des composants de montage de surface en bobine pour réduire les déchets dans la ligne de production

29 mars 2017 // Par PennEngineering
L'un des objectifs principaux des ingénieurs de production utilisant des méthodes basées sur la philosophie « lean », consiste à améliorer la qualité tout en réduisant le gaspillage tout au long de la chaîne de valeurs de production, ce qui est faisable en automatisant les processus ou en éliminant une étape ou plus du processus. En réduisant le nombre d'étapes nécessaires au processus d'assemblage, on obtient plus d'efficacité, ce qui permet un gain de temps et une réduction des coûts. L'autre solution consiste à automatiser une étape du processus en remplaçant un élément manuel par un système offrant un processus plus prévisible avec des résultats constants quels que soient la durée du processus ou son nombre d'étapes. L'automatisation des processus augmente le rendement et réduit le taux d'erreur en améliorant la précision et éliminant les erreurs de manipulation tout en permettant dans le même temps de réduire le coût de la main d'œuvre. Cependant, l'automatisation du processus peut impliquer un investissement significatif en termes de nouveaux équipements et de nouvelles technologies pour pouvoir en retirer le maximum de bénéfices. Y a-t-il une alternative ? Quelles sont les implications de l'intégration d'un processus manuel vers l'aval dans un processus automatisé vers l'amont ?
Company: 
PennEngineering