Choisir la couche physique adaptée pour les futurs réseaux de données

29 mai 2018 // Par Carlos Pardo, PDG et co-fondateur de KDPOF
Il ne s’agit dorénavant plus de conduire : à l’avenir, les passagers se distrairont tandis que leur voiture les mènera du point A au point B. Les dispositifs électroniques font toute la différence et nécessitent des réseaux haut débit de plus d’un gigabit. De plus en plus intégrés au véhicule, de nouveaux dispositifs communiquent avec de nombreux blocs de systèmes électriques/électroniques dans la voiture. Entre autres applications et fonctionnalités, citons les systèmes d'aide à la conduite, les capteurs vidéo pour les caméras anticollision haute définition, la vision panoramique multi-caméra à 360°, l’aide au stationnement, le réglage des rétroviseurs extérieurs, la surveillance des sièges arrière, et la vision nocturne, ainsi que les modules d’antennes intelligentes, la gestion optimisée de la batterie, les systèmes de navigation, etc. Tout ceci requiert des réseaux haut débit.
Company: 
Carlos Pardo,KDPOF

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.