Automobile : des axes de développement stratégiques

21 novembre 2017 // Par Raed El Makhour, Global ADAS Centre, Renesas Electronics
Toutes les études, réalisées dans le monde entier, montrent les mêmes résultats : la majorité des accidents de la circulation sont dus à des erreurs humaines, à un mauvais comportement ou à une faute de jugement de la part des conducteurs de véhicule. Dans un premier temps, des dispositifs de sécurité passifs tels que la ceinture de sécurité et les airbags ont été introduits pour au moins minimiser l'impact des accidents sur les occupants, mais leurs efficacités sont bien trop limitées. C’est pourquoi, l'industrie automobile a continué à chercher de nouvelles façons de réduire le nombre et la gravité des erreurs de conduite. Ainsi, les systèmes d'assistance aux conducteurs ont été introduits pour aider le conducteur en termes de sécurité – pour lui-même mais également à l'égard des autres qu’ils soient automobilistes ou piétons. Par ailleurs, un système ADAS (Advanced Driver Assistance System) est censé apporter un meilleur confort de conduite au conducteur et, au final, améliorer considérablement le bilan économique et environnemental. Renesas a déclaré que le système ADAS, puis ensuite AD (Automated Driving), est l’un des axes stratégiques dans le domaine de l’automobile. Les applications ADAS et AD ont besoin de la puissance de calcul de SoC (System on Chips) haut de gamme pour analyser l'environnement autour du véhicule et exécuter les traitements de type cognitifs, ainsi que des fonctions de contrôle à haute performance fonctionnant sur des MCU pour piloter la voiture de manière sûre et confortable.
Renesas, Raed El Makhour,